Aperçu de l'actualité des marchés

Regards tournés vers l'inflation aux US (02:30PM) dans l'optique de la réunion du 14-15 juin  - (FX breakfast du 17 mai 2016)

  • Focus de la veille : Pétrole – Flambée des prix du pétrole qui se dirige vers les $50

  Une série d’incidents et d’attaques ont fait plonger la production de pétrole au Nigéria – plus gros producteur en Afrique – à son plus bas niveau depuis 20 ans, tandis que l’agence internationale de l’énergie vient de rehausser ses projections de demande globale de pétrole. Conséquence : le cours du pétrole brut a fortement bondi hier - +3,3% à $47,72 (indice WTI) et s’approche peu à peu de la barrière psychologique des $50. Indice WTI à $48,39 (+1,40%)

  • Focus du jour : USDChiffres d’inflation au mois d’avril (14h00) : Motif d’espoir pour la réunion de juin ?

Plusieurs membres des banques fédérales régionales américaines ont récemment soutenu la thèse d’une possible hausse de taux lors de la réunion du 14 et 15 juin prochain, exprimant leur surprise face au pessimisme général leur surprise. Dans cette optique, les chiffres d’inflation en avril qui seront publiés cette après-midi seront des éléments clés dans la future prise de décision de la Fed. EUR/USD à 1,1325 (+0,08%)

  • La séance asiatique  
    • Nouveau renforcement du pétrole ce matin qui passe au-dessus des $48 : renforcement des devises liés aux matières premières dont le CAD et la NOK
    • Le compte rendu de la dernière réunion de la RBA le 3 mai dernier (Australie) indique que plusieurs membres du comité directeur étaient réticent à d’abaisser à nouveau les taux de 25bp : Fort renforcement du dollar australien ce matin qui repasse sous les 1,54.
    • Important renforcement de la livre sterling ce matin avant la publication des chiffres d’inflation à 10h30 ce matin.

USD

Le fort recul de l’indice d’activité industrielle dans l’Etat de New York au mois de mai, -9,02 vs 9,56 au mois d’avril, a atténué légèrement la dynamique d’appréciation du dollar face à l’euro (+0,10% à 1,1316 hier), notamment après le rebond plus important qu’attendu des ventes au détail vendredi dernier.

GBP

Le Brexit continue d’agiter l’actualité au Royaume Uni alors que se déroulera ce jeudi sur la BBC le premier débat télévisé entre les représentants des deux camps. Ce matin (10h30) seront publiés les chiffres d’inflation au mois d’avril qui sont attendus par le marché en légère progression à +0,3% en glissement mensuel , ce qui devrait néanmoins avoir aucun impact sur la tendance long terme puisque l’indice de prix à la consommation annuel est attendu stable à 0,5%, comme le mois précédent. Ce matin la livre sterling se renforce fortement face à l’euro et tape à la porte des 0,78, un niveau sous lequel elle n’est pas encore passée au mois de mai. EUR/GBP à 0,7801 (-0,73%)

JPY

Avant la publication des premières estimations de croissance au premier trimestre 2016, qui seront publiés ce soir, et dont le marché table sur un léger rebond comparé à la contraction observée au trimestre dernier, le yen continue d’osciller autour des niveaux de 123-124 (-0,46% hier à 123,37). Les investisseurs restent encore sceptiques quant aux réelles capacités du gouvernement et de la BoJ à agir directement sur le cours de la devise japonaise, malgré les nombreuses déclarations faites  la semaine dernière. EUR/JPY à123,69 (+0,26%)

CHF

Bénéficiant de la fermeture des principales places européennes hier (lundi de pentecôte), dont la Suisse, le cours EUR/CHF s’est légèrement normalisé à la hausse - +0,36% à 1,1065 - après avoir enregistré une semaine difficile sur fond de craintes liées à l’affaiblissement de la croissance et à la déflation en cours en zone euro. Le franc suisse repasse au-dessus des 1,1050. EUR/CHF à 1,1067 (+0,02%)

PLN

Fortement redouté ces dernières semaines, Moody’s a décidé de ne pas dégrader la note de crédit de la Pologne soulignant la solidité de la croissance économique polonaise – projection de 3,5% de croissance en 2016 et 2017. L’agence britannique adresse néanmoins un avis négatif sur le pays, exprimant ses inquiétudes face à la politique menée par le gouvernement conservateur actuel. La menace de dégradation passée, le zloty devrait désormais effacer une partie des pertes causées par les craintes récentes des investisseurs qui pesaient alors fortement sur la devise polonaise. Hier le zloty s’est renforcé de plus de 1% face à l’euro repassant sous la barrière des 4,37. EUR/PLN à 4,3555 (-0,27%)

ZAR

Le rand sud-africain a enregistré un recul de –1,7% face à l’euro pour atteindre son plus bas niveau depuis 3 mois alors que la police s’apprête à arrêter le ministre des finance, Pravin Gordhan, accusé d’irrégularités lorsqu’il était à la tête de l’administration fiscale du pays. Cette instabilité au sein du gouvernement sud-africain pèse sur les perspectives économiques du pays et pourrait de nouveau remettre en cause la légitimité du président Zuma à la tête du pouvoir. EUR/ZAR à 17,5869 (-0,72%)

Deliver the Daily Currency Market Analysis to my Inbox

Publiée cinq jours par semaine, cette lettre d'information présente les tendances et les activités quotidiennes qui affectent le marché dans des aperçus aisément compréhensibles.